Deux ans après la chute de Kaboul

Le 15 août 2021, Kaboul tombe aux mains des talibans. La France lance alors l’opération "Apagan"

Le 14 août 2023

Plusieurs milliers de personnes particulièrement menacées sont évacuées par le Gouvernement français.


Une fois en France, beaucoup de ces ressortissants afghans introduisent une demande d’asile auprès de l’Ofpra.


Entre le début de l'opération et la fin du premier semestre 2023, plus de 4 000 demandes d’asile ont été déposées par des personnes aux profils moins habituels dans la demande d’asile afghane : journalistes, artistes, professionnels du droit ou anciens membres des Forces de sécurité nationales afghanes (FSNA) accompagnés de leur famille.


Par ailleurs, à la fin du premier semestre 2023, les demandes d’asile émanant de mineurs afghans, en augmentation continue depuis 2015, représentent 62,7% du total des demandes de mineurs non accompagnés, tandis que la part des femmes dans la demande afghane est de 22 %.


Découvrez les dernières données sur la demande des Afghans auprès de l’Ofpra dans notre Focus Afghanistan mis à jour :

Voir aussi