Archives en ligne

L’Ofpra met à la disposition des internautes un portail d’accès à ses fonds numérisés.

Les fonds présents sur ce portail sont les plus anciens détenus par l’Office. Il s’agit de documents nominatifs sur les réfugiés ou apatrides protégés au titre des accords Nansen entre 1924 et 1952 dont l’Ofpra, à sa création en 1952, a poursuivi la protection. Le fonds représente 252 boites d’archives contenant au total 213.272 documents en format image.

Ces documents ont été établis et/ou conservés par les offices des réfugiés russes, géorgiens et arméniens ainsi que, entre 1942 et 1945, par le Bureau chargé des intérêts des apatrides (BCIA) qui remplace les offices durant le régime de Vichy. Ils sont avant tout constitués de certificats établis afin d’établir la qualité de réfugié-apatride et l’origine du demandeur. Ces certificats sont parfois porteurs d’une photographie. Ils sont accompagnés de différents types de documents annexes (autres certificats en vue de mariages, successions, actes d’état civil, attestations diverses, correspondances, actes d’état civil etc). Certains documents, souvent produits par les réfugiés ou apatrides, peuvent provenir de différents organismes, associations, comités de réfugiés etc. Ils sont pour partie rédigés en langue étrangère (russe, arménien occidental et géorgien notamment).

L’Office, avec ce portail, propose aux internautes, descendants de réfugiés, généalogistes, historiens, de consulter ces fonds et de contribuer à leur indexation. Ces archives sont accompagnées d'une page d'expositions virtuelles et d'une page d'actualité avec un zoom sur quelques documents.

Pour respecter les règles de la CNIL sur la mise en ligne des archives nominatives, les documents d’archives de ce site sont protégés. Lorsque vous accéderez au portail vous devrez ainsi renseigner un formulaire de demande d’inscription. Si votre demande est acceptée un login et un mot de passe vous seront envoyés. Cliquez ici pour accéder à ce portail.

 

Plan du site